Pièce 1.4 — Les intervenants doivent connaître les nombreuses techniques qui peuvent être utilisées pour confiner les déversements d’hydrocarbures — version textuelle

Automne 2010 — Rapport du commissaire à l’environnement et au développement durable

Rapport d’automne 2010 — Chapitre 1

Pièce 1.4 — Les intervenants doivent connaître les nombreuses techniques qui peuvent être utilisées pour confiner les déversements d’hydrocarbures

La pièce 1.4 est un diagramme qui montre les quatre techniques utilisées pour confiner les déversements d’hydrocarbures dans le milieu marin : barrages flottants, écrémage, dispersion et brûlage. Les barrages flottants sont composés de flotteurs, de tirants d’eau et de poids. Ils créent une barrière entourant les hydrocarbures pour éviter que ces derniers se répandent dans l’eau. L’écrémage est une technique au cours de laquelle on utilise une machine qui se sert de brosses pour pomper les hydrocarbures vers le récupérateur. La technique de la dispersion constitue l’épandage de dispersants chimiques qui fractionnent la nappe d’hydrocarbures qui flotte sur la mer. La technique du brûlage consiste à créer une barrière entourant le déversement au moyen d’un barrage ininflammable afin de brûler les hydrocarbures.

(Retourner)