Cette page Web a été archivée dans le Web.

2002 octobre — Rapport de la commissaire à l'environnement et au développement durable

Rapport d'octobre 2002 — Chapitre 3

Pièce 3.3 — Mines abandonnées — Quatre études de cas

 

Mine Colomac

Mine Giant

Mine Faro

Mine Mount Nansen

Description

Mine d'or à ciel ouvert.

Mine d'or souterraine et à ciel ouvert.

Mine de plomb et de zinc à ciel ouvert.

Mine d'or et d'argent à ciel ouvert.

Lieu

222 km au nord de Yellowknife (T.N.-O.), accessible seulement par voie aérienne ou chemins de glace.

5 km au nord de Yellowknife (T.N.-O.) (16 541 habitants).

15 km au nord de la ville de Faro (Yukon) (313 habitants) et 200 km au nord-est de Whitehorse (Yukon) (21 405 habitants).

60 km à l'ouest de Carmacks (431 habitants) et 180 km au nord de Whitehorse (Yukon).

Dates d'exploitation

De 1990 à 1997, avec une interruption de trois ans.

De 1948 à 1999, mine souterraine et à ciel ouvert et usine de traitement. Depuis 1999, activités souterraines seulement et le minerai est transporté ailleurs par camion.

De 1969 à 1998, avec une interruption de quatre ans.

De 1968 à 1969, de 1975 à 1976 et d'octobre 1996 à février 1999.

Dernier propriétaire

Royal Oak Mines, qui a été mise sous séquestre1 en avril 1999.

Royal Oak Mines, qui a été mise sous séquestre en avril 1999. Miramar est le propriétaire actuel, et Affaires indiennes et du Nord Canada paie actuellement 69 p. 100 des coûts d'entretien.

Anvil Range Mining Corp., qui a été mise sous séquestre en avril 1998.

BYG Resources, qui a été mise sous séquestre en février 1999.

Date à laquelle Affaires indiennes et du Nord Canada a pris en charge le site

Décembre 1999

Décembre 1999

Le Ministère l'a vendu à Miramar, mais a conservé la responsabilité des travaux d'assainissement de la mine souterraine.

Juillet 1998

Le séquestre gère actuellement le site. Le Ministère remboursait la plupart des frais d'entretien — et depuis avril 2001, il rembourse tous les frais. Dès que le séquestre aura terminé l'administration de la propriété, le Ministère héritera du site.

Août 1999

Montant que le Ministère a dépensé pour l'entretien

11,3 millions de dollars de décembre 1999 à avril 2002 (ce qui comprend certains travaux d'assainissement, des études d'évaluation et de la surveillance).

1,2 million de dollars d'avril 2001 à avril 2002.

14 millions de dollars de juillet 1998 à avril 2002 (ce qui comprend certains travaux d'assainissement).

4 millions de dollars d'août 1999 à avril 2002.

Coûts estimatifs de l'assainissement selon le Ministère

70 millions de dollars

De 52,8 à 399,9 millions de dollars selon l'option choisie

Au moins 200 millions de dollars

6,3 millions de dollars

Montant de la garantie financière perçue auprès du propriétaire

1,5 million de dollars

400 000 $ de Royal Oak Mines et 7 millions de dollars de Miramar

14 millions de dollars

445 000 $

Principal problème environnemental

La zone des déchets miniers se remplit d'eau, laquelle est contaminée avec de l'ammoniac, du cyanure et des métaux. Il y a possibilité de rupture du barrage.

Il y a 237 000 tonnes de poudre de trioxyde d'arsenic dans des chambres souterraines. L'eau qui entre en contact avec les chambres est contaminée par de l'arsenic et doit être pompée à la surface, traitée et relâchée.

L'eau est contaminée par de l'acide et des métaux (zinc) et elle doit être constamment traitée. Il y a possibilité de rupture du barrage.

L'eau est contaminée par de l'arsenic, du cyanure et des métaux, et elle doit être traitée continuellement. Il y a possibilité de rupture du barrage.

 

1 Mise sous séquestre : Statut d'une entreprise dont les affaires ont été remises entre les mains d'un séquestre parce que l'entreprise est incapable de payer ses factures et de respecter ses autres obligations.

Note: Les données financières de cette pièce ont été fournies par Affaires indiennes et du Nord Canada.