Activités internationales

Le Bureau du vérificateur général du Canada prend part à des activités internationales, à des activités menées par des organismes et à des événements qui ont des répercussions sur ses travaux d’audit législatif.

En collaborant aux activités d’organismes internationaux et des bureaux d’audit d’autres pays, le Bureau renforce sa pratique d’audit législatif et contribue à la préparation de normes d’audit internationales. Le Bureau a le souci de respecter ses obligations internationales et, à cette fin, il met son savoir-faire au service d’autres organismes internationaux qui œuvrent dans les domaines de la comptabilité, de l’audit et de la reddition de comptes du secteur public.

Le Bureau prend une part active aux activités de l’Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (INTOSAI), qui regroupe des institutions d’audit des pays membres des Nations Unies. Certains employés du Bureau sont membres de commissions et de groupes de travail de l’INTOSAI.

Le vérificateur général préside aussi les travaux de la sous-commission de comptabilité et rapports de l’INTOSAI. Cette sous-commission a pour mission d’étudier les questions concernant la comptabilité et l’établissement de rapports financiers dans le secteur public.

Le Bureau contribue activement au renforcement des capacités d’institutions d’audit situées en Afrique subsaharienne francophone, en partenariat avec l’Agence canadienne de développement international (ACDI) et deux agents d’exécution. Nous donnons de la formation à des auditeurs de bureaux d’audit d’autres pays dans le cadre du Programme international d’aide à l’amélioration de la gouvernance et de la reddition de comptes destiné aux auditeurs législatifs de la Fondation canadienne pour la vérification intégrée (CCAF-FCVI). Ce programme financé par l’ACDI, qui a été établi en 1980, permet à des auditeurs de bureaux d’audit d’autres pays de venir au Canada pour recevoir, pendant dix mois, une formation dans les domaines de l’audit de performance, de la reddition de comptes et de la gouvernance.

Le Bureau vérifie également l’Organisation internationale du travail et est membre du Groupe d’auditeurs externes de l’Organisation des Nations Unies.