Progrès satisfaisants dans l’établissement de recommandations pour assurer la salubrité de l’eau potable au Canada

(Chapitre 1 — La salubrité de l’eau potable - Rapport Le Point de mars 2009 du commissaire à l'environnement et au développement durable)

Ottawa, le 31 mars 2009 — Santé Canada a réalisé des progrès satisfaisants en ce qui a trait à l’élimination de l’arriéré de recommandations pour la qualité de l’eau potable. Le Ministère a aussi repris ses inspections régulières de l’eau servie aux passagers à bord des avions des grandes compagnies aériennes canadiennes, indique le commissaire à l’environnement et au développement durable, Scott Vaughan, dans le rapport Le Point déposé aujourd’hui à la Chambre des communes.

« L’élaboration de recommandations pour assurer la salubrité de l’eau potable est une activité fédérale importante. Je suis heureux de constater que Santé Canada a maintenant un processus pour mettre à jour ses recommandations à la lumière de données scientifiques et, au besoin, pour en élaborer de nouvelles », a déclaré M. Vaughan.

Les recommandations fédérales stipulent la concentration maximale acceptable de contaminants dans l’eau du robinet. La vérification de 2005 avait établi que 50 recommandations n’avaient pas été examinées ou mises à jour pendant au moins 15 ans. Depuis, Santé Canada s’est attaqué à l’arriéré, a fixé des priorités pour la réévaluation des contaminants qui présentent un risque élevé et accéléré le processus d’approbation des recommandations.

Selon la vérification, Santé Canada a aussi fait des progrès pour ce qui est de vérifier la salubrité de l’eau potable servie à bord des avions. Son programme d’inspection vise maintenant 13 compagnies aériennes canadiennes qui transportent la majorité des voyageurs. En revanche, des lacunes persistent en ce qui concerne l’inspection des petites compagnies aériennes, des sociétés aériennes étrangères dont les avions décollent des aéroports canadiens. De plus, le Règlement sur l’eau potable des transports en commun n’a pas encore été mis à jour.

« Santé Canada doit combler certaines lacunes afin de pouvoir garantir aux Canadiens que l’eau potable servie à bord de tous les véhicules de transport public qui relèvent de la compétence du gouvernement fédéral est propre à la consommation. », a ajouté M. Vaughan.

Le rapport Le Point fait le suivi des progrès réalisés par le gouvernement à l’égard des questions soulevées dans des rapports antérieurs. Les progrès sont jugés satisfaisants ou insatisfaisants en fonction de la complexité de la question et du temps écoulé depuis la première vérification.

- 30 -

Le chapitre intitulé « La salubrité de l’eau potable » est affiché sur le site Web du Bureau du vérificateur général du Canada.

Pour de plus amples renseignements, veuillez cliquer ici.