Les institutions fédérales assurent une réglementation et une surveillance solides

(Chapitre 5 — La réglementation et la surveillance des grandes banques — Rapport d’automne 2010 de la vérificatrice générale)

Ottawa, le 26 octobre 2010 — Le ministère des Finances et le Bureau du surintendant des institutions financières disposent de méthodes appropriées pour réglementer et surveiller les grandes banques, constate la vérificatrice générale du Canada, Sheila Fraser, dans son rapport déposé aujourd’hui à la Chambre des communes.

« Les banques jouent un rôle clé dans presque tous les échanges économiques, et elles sont d’importantes sources du crédit », a indiqué Mme Fraser. « Le bien-être économique du Canada repose sur la santé et la stabilité de son système bancaire. »

Les vérificateurs ont constaté que l’échange constant d’informations entre les principaux intervenants a aidé le Canada à rester au fait des enjeux émergents durant la récente crise financière mondiale et que cela a permis de prendre rapidement des décisions éclairées. Cet échange constant d’informations a aidé le Canada à traverser la tourmente financière relativement mieux que d’autres pays et à conserver sa stabilité économique.

Les vérificateurs ont également constaté que le cadre réglementaire et la démarche de surveillance du gouvernement fédéral pour le secteur bancaire tiennent compte de l’évolution de la conjoncture au Canada et sur la scène mondiale, ce qui est particulièrement important quand les marchés financiers changent rapidement.

« Des spécialistes ont attribué les résultats favorables qu’a obtenus le Canada durant le récent repli économique à sa façon de réglementer et de surveiller ses banques », a ajouté Mme Fraser. « Mais quand les marchés financiers évoluent rapidement, le défi reste entier. »  

- 30 -

Le chapitre « La réglementation et la surveillance des grandes banques » peut être consulté dans le site Web du Bureau du vérificateur général du Canada.

Pour de plus amples renseignements, veuillez cliquer ici.