Le vérificateur général souligne de bonnes pratiques et des possibilités d’améliorations

(Rapport au Bureau de régie interne de la Chambre des communes — L’Administration de la Chambre des communes du Canada)

Ottawa, le 13 juin 2012 — L’Administration de la Chambre des communes a en place des politiques de gestion et des systèmes de contrôle pour appuyer les travaux des députés et les activités de la Chambre des communes, indique le vérificateur général du Canada, Michael Ferguson, dans son rapport présenté au Bureau de régie interne de la Chambre des communes. Le rapport a été déposé aujourd’hui à la Chambre des communes.

« Sauf une exception, je suis heureux de dire que nous n’avons relevé aucune faiblesse majeure dans l’Administration de la Chambre des communes », a déclaré M. Ferguson.

L’audit a permis de constater que l’Administration de la Chambre des communes avait des politiques et des contrôles de gestion financière appropriés. La vaste majorité des opérations examinées par les auditeurs avait été autorisée, revue et enregistrée dans les règles. L’audit indique que les règles en vigueur étaient généralement respectées, mais recommande d’améliorer certains aspects de la documentation.

L’audit a révélé des faiblesses dans les pratiques de passation de contrats. En effet, 41 des 59 achats testés n’étaient pas entièrement conformes à toutes les exigences des procédures et des politiques d’approvisionnement de l’Administration. Les erreurs relevées variaient de dossiers où il manquait des documents, à des contrats qui n’étaient pas signés, et au cas d’un soumissionnaire qui avait obtenu un contrat sans satisfaire une des exigences obligatoires.

Selon les constatations de l’audit, la communication et la coopération entre les Services de sécurité de la Chambre des communes et les autres services de sécurité de la Cité parlementaire se sont améliorées au cours des dernières années, grâce à la mise en œuvre d’un plan principal de sécurité. Il serait cependant possible d’approfondir l’évaluation de l’intégration des services de sécurité.

L’audit a porté sur les services rendus par l’Administration de la Chambre des communes dans divers secteurs, notamment la gestion financière, la gestion des ressources humaines, les technologies de l’information et la sécurité, entre le 1er avril 2010 et le 31 mars 2011.

« Quoique je sois content des résultats de cet audit, nous avons recommandé des améliorations à apporter, et l’Administration a accepté ces recommandations », a déclaré M. Ferguson.

- 30 -

Le « Rapport au Bureau de régie interne de la Chambre des Communes — L’Administration de la Chambre des Communes » du Canada peut être consulté dans le site Web du Bureau du vérificateur général du Canada.

Pour de plus amples renseignements, veuillez cliquer ici.