Description des attentes — Le processus d’audit de performance — Guide à l’intention des entités auditées

14 — Glossaire

Auditeur — Un membre d’une équipe d’audit chargée d’exécuter un audit. L’auditeur peut être un employé du Bureau du vérificateur général ou un expert-conseil affecté à l’équipe d’audit.

Audit de performance — Un audit qui examine les activités et les programmes du gouvernement, en regard de critères établis, en vue de déterminer s’ils sont exécutés en tenant dûment compte de l’économie, de l’efficience et des effets sur l’environnement, et si le gouvernement a des mesures en place pour évaluer leur efficacité.

Conseiller — Personne, réputée comme étant un chef de file dans son domaine de spécialisation, qui est choisie par l’équipe d’audit pour formuler des avis sur la portée et l’importance des questions d’audit, les secteurs d’examen, les risques identifiés et l’étendue de l’audit, mais qui ne prend aucune décision. Les conseillers peuvent être choisis tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Bureau, en fonction de leurs compétences, de leur expertise, de leurs connaissances dans le domaine d’audit en question et de leur expérience.

Directeur principal chargé de l’entité — Un directeur principal au sein du Bureau du vérificateur général (BVG) qui s’est vu confier le rôle de premier agent de liaison ou de personne-ressource entre le Bureau et une entité donnée. Le directeur principal chargé de l’entité doit assurer la coordination avec les autres équipes du BVG lors d’audits qui touchent l’entité dont il a la responsabilité.

Directeur principal de l’audit — Un directeur principal au sein du Bureau du vérificateur général qui est responsable d’exécuter un audit de performance visant une ou plusieurs entités. Le directeur principal de l’audit doit assurer la gestion de l’ensemble du cycle d’audit et d’une équipe d’auditeurs, et veiller à la qualité des produits d’audit élaborés par l’équipe.

Documents numérotés et contrôlés — Documents protégés, notamment le sommaire du plan de l’entité et les ébauches de chapitre, qui sont fournis aux représentants de l’entité ou à d’autres parties de l’extérieur au cours d’un audit de performance. Les personnes qui reçoivent ces documents doivent assurer leur confidentialité et les renvoyer au Bureau du vérificateur général au plus tard une semaine après le dépôt du rapport.

Ébauche de transmission du sous-ministre (SM) — Ébauche de chapitre qui tient compte des commentaires sur la première ébauche de chapitre (ébauche du PX) apportés par l’entité auditée et qui a été revue par des cadres supérieurs désignés du Bureau du vérificateur général. L’ébauche du SM a pour objectif d’obtenir les commentaires de l’administrateur général de l’entité auditée, les réponses de celle-ci aux recommandations et toute mesure corrective prévue, ainsi que de régler tout point de divergence.

Ébauche du directeur principal (PX) — Une première ébauche de chapitre fournie à l’entité auditée à des fins d’examen et de commentaires concernant la validité et le caractère complet des observations, des conclusions et des recommandations de l’audit. Des extraits de l’ébauche du PX sont envoyés à d’autres entités fédérales qui ne sont pas visées par l’audit, mais qui sont mentionnées (directement ou indirectement) dans le chapitre, ainsi qu’aux autres tierces parties mentionnées dans le chapitre.

Entité — Un ministère, un organisme ou toute autre organisation du gouvernement fédéral (par exemple, une fondation) qui doit se soumettre à un audit aux termes de la Loi sur le vérificateur général.

Équipe d’audit — Une équipe d’auditeurs chargée d’exécuter un audit d’états financiers ou de gestion ou un examen spécial. L’équipe d’audit relève d’un directeur principal et peut se composer à la fois d’employés du Bureau du vérificateur général et d’employés contractuels.

Lettre de recommandations — Une lettre officielle du Bureau du vérificateur général qui présente des situations ou de l’information qui sont jugées suffisamment importantes pour être portées à l’attention de la direction de l’entité, mais pas nécessairement à celle du Parlement, ou qui ne faisaient pas l’objet de l’audit.

Sommaire du plan d’audit — Un document qui offre à la direction de l’entité auditée de l’information concernant l’audit au début de l’étape de l’examen. Ce document présente les objectifs, l’étendue, la méthode et les critères de l’audit, les domaines faisant l’objet de l’audit ainsi que toute autre entité visée par l’audit, et s’il y a lieu, les membres de l’équipe d’audit (noms et cotes de sécurité), ainsi que le calendrier des différentes étapes de l’audit.