Dépenses publicitaires

2020-2021

Au cours de l’exercice 2020-2021, le Bureau du vérificateur général du Canada a dépensé 67 500 $ en publicité. Ces dépenses avaient trait à des avis publics et à des activités de recrutement portant sur des possibilités d’emplois. Les placements dans les médias ont eu lieu principalement sur l’Internet.

2019-2020

Au cours de l’exercice 2019-2020, le Bureau du vérificateur général du Canada a dépensé 91 400 $ en publicité. Ces dépenses avaient trait à des avis publics et à des activités de recrutement portant sur des possibilités d’emplois. Les placements dans les médias ont eu lieu principalement sur l’Internet.

2018-2019

Au cours de l’exercice 2018-2019, le Bureau du vérificateur général du Canada a dépensé 29 200 $ en publicité. Ces dépenses avaient trait à des avis publics et à des activités de recrutement portant sur des possibilités d’emplois. Les placements dans les médias ont eu lieu sur l’Internet.

2017-2018

Au cours de l’exercice 2017-2018, le Bureau du vérificateur général du Canada a dépensé 27 700 $ en publicité. Ces dépenses avaient trait à des avis publics et à des activités de recrutement portant sur des possibilités d’emplois. Les placements dans les médias ont eu lieu sur l’Internet.

2016-2017

Au cours de l’exercice 2016-2017, le Bureau du vérificateur général du Canada a dépensé 18 400 $ en publicité. Ces dépenses avaient trait à des avis publics et à des activités de recrutement portant sur des possibilités d’emplois. Les placements dans les médias ont eu lieu sur l’Internet.

2015-2016

Au cours de l’exercice 2015-2016, le Bureau du vérificateur général du Canada a dépensé 11 800 $Note be bas de page * en publicité. Ces dépenses avaient trait à des avis publics et à des activités de recrutement portant sur des possibilités d’emplois. Les placements dans les médias ont eu lieu sur l’Internet.

À partir de l’exercice 2015-2016, le Bureau a commencé à inclure les activités de recrutement dans ses dépenses publicitaires.

2014-2015

En 2014-15, le Bureau du vérificateur général du Canada a dépensé 400 $ en publicité. Ces dépenses avaient trait à des avis publics portant sur des occasions d’emplois. Ces placements dans les médias ont eu lieu sur l’internet.